Graphopédagogie

Qu’est-ce que c’est ?

La graphopédagogie vise à remédier aux problèmes d’écriture. Ce mot vient de grapho, « écrire » en grec et pédagogie pour « enseignement ».

Pourquoi ?

Malgré la présence des ordinateurs et des tablettes, l’écriture fait toujours partie de notre quotidien (à l’école, lors des études supérieures, pour faire une liste, pour déposer un petit mot).
Les troubles de l’écriture peuvent compliquer le quotidien et affecter la confiance en soi. De plus, certaines remarques de professeurs, de parents ou de collègues peuvent être difficiles à supporter.

Une rééducation en écriture peut vous aider à remédier à ces difficultés.

La graphopédagogie s’adresse aux :

• Enfants : qui n’aiment pas écrire, qui ont mal lorsqu’ils écrivent, qui écrivent trop lentement, qui sont difficiles à lire, qui ont une tenue du stylo inadaptée, qui ont des stratégies de copie inefficaces.

•  Adolescents et étudiants : qui n’écrivent pas assez vite, qui sont peu ou pas lisibles, qui ont des douleurs liées à l’écriture, qui veulent améliorer la vitesse et la qualité de leur écriture pour mieux réussir.

•  Adultes : qui ne peuvent écrire longtemps sans douleurs, qui souffrent de crampes de l’écrivain (dystonie), qui ont une écriture illisible, qui préparent un examen ou un concours, qui ont une écriture dégradée suite à un accident ou une maladie, qui ont une écriture non conforme à l’image que l’on veut renvoyer et affectant l’estime de soi, qui souhaitent retrouver une belle écriture fluide.

D’autres problématiques peuvent être à l’origine de ces difficultés. La graphopédagogue peut être amenée à diriger la personne vers des spécialistes plus à même d’y remédier (orthoptistes, ophtalmologues, psychomotriciens, etc…).